Constipation : une solution à glisser dans son sac à main !

Ballonnements, inconfort abdominal sont les signes d’un transit ralenti… La constipation est généralement bénigne mais ses symptômes sont souvent très pénibles au quotidien. Avant d’avoir recours aux laxatifs, adaptez plutôt votre alimentation et votre hygiène de vie. Des produits d’origine végétale et au mode d’action naturel, comme OptiFibre®, peuvent aussi vous aider à retrouver un transit plus dynamique !

Comment combattre la constipation naturellement ?

Le ralentissement du transit est souvent provoqué par un manque de fibres alimentaires, par la prise de certains médicaments et par le manque d’exercice physique. Les fibres alimentaires permettent d’hydrater les selles et de restaurer la flore intestinale stimulant ainsi naturellement le transit. D’où l’intérêt d’intégrer davantage de fibres dans votre alimentation en cas de constipation. Vous en trouverez surtout dans :

  • Les fruits et légumes, avec leur peau
  • Les légumineuses
  • Les céréales complètes

Quelle quantité de fibres ?

Notre organisme a besoin d’au moins 25 et jusqu’à 30g de fibres quotidiennement. OptiFibre®, aliment diététique destiné à des fins médicales spéciales, présenté en conditionnement de 250 g, 125 g ou sticks, peut compléter vos apports alimentaires pour atteindre ces valeurs. Chaque mesurette ou stick de 5g contient 4,3g de fibres solubles de guar, 100 % d’origine végétale. Soit à peu près l’équivalent en fibres d’une portion de fruit ou légumes. Un repère pour vous : une portion représente la grosseur d’un poing.

Pratiques, les sticks s’emmènent partout pour enrichir vos yaourts, purées, boissons… La poudre se dilue aussi bien dans les aliments sucrés que salés car elle n’a ni goût ni odeur. OptiFibre® a une action favorable sur votre flore intestinale et en conséquence sur votre transit.

optifibre-sachet

En parallèle, limitez le tabac, l’alcool et les aliments difficiles à digérer. Veillez aussi à boire 1,3 à 1,5 l d’eau par jour et à faire du sport au moins une fois par semaine. Pensez à la marche, au vélo et la natation pour faire travailler votre zone abdominale.

OptiFibre® : y a t-il des contre-indications ?

OptiFibre® s’utilise sous contrôle médical. 
Tant que vous respectez la dose maximale journalière recommandée (1 pour l’enfant, jusqu’à 4 pour l’adulte), les fibres de Guar d’OptiFibre® ne présentent aucun risque. 
Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez votre enfant, OptiFibre® peut vous aider à passer vos périodes de constipation en toute sérénité. Demandez conseil à votre pharmacien.


Cas particulier : Si vous êtes diabétique, soyez vigilant lors de la prise d’Optifibre® car les fibres peuvent avoir un léger effet sur la glycémie. Il est conseillé de surveiller votre glycémie en début d’utilisation.

Constipation : quand consulter ?

La constipation est rarement liée à une maladie. Mais par précaution, consultez votre médecin  si vous :

  • Avez très mal
  • Ne constatez aucune amélioration malgré vos efforts
  • Remarquez la présence de sang dans vos selles ou d’autres symptômes inhabituels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour plus de sécurité *