Maigrir selon son âge

Entrée dans la vie active, projet professionnel, premier bébé, ménopause, retraite… Autant d’étapes qui rythment notre existence.

Certains changements ont une incidence sur notre corps et nécessitent un ajustement alimentaire à chaque étape de sa vie !

healthy-people-woman-girl-medium

 

Plus le temps passe, plus il est difficile de perdre du poids. En effet, plus on vieillit et moins on brûle de calories. Pour garder la ligne au fur et à mesure des années, il faut adopter de bonnes habitudes en fonction de son âge. Effectivement, un régime ne s’entamera pas de la même la façon car nos habitudes de vie sont totalement différentes. A vingt ans, il est plus facile de perdre du poids sans trop se priver, mais avec l’âge, cela devient plus difficile puisque plus on vieillit, moins on brûle de calories.

Pour savoir si on est en surpoids ou en obésité, il faut connaitre son IMC (= indice de masse corporelle). Pour le calculer, on aura besoin d’une balance impédancemètre, qui détermine l’IMC exacte et la masse graisseuse. Ou alors,  on peut le calculer approximativement soit même :

IMC = masse / taille²

Quel est votre IMC ?

IMC Corpulence
IMC < 18.5 Sous poids : maigre
IMC entre 18.5 et 25 Poids idéal : normal
IMC entre 25 et 30 Surpoids
IMC > 30 Obèse

Exemple : Une personne qui mesure 1,65 m et qui pèse 72 kg a un IMC  de 26,5 kg m-² (72 / 1,65 * 1,65). Ainsi, cette personne est en surpoids.

Pour réussir à perdre du poids, il faut en comprendre l’origine et ainsi supprimer les mauvaises habitudes.  Selon notre âge, les raisons seront différentes ainsi que les moyens pour maigrir.

Chaque période de la vie pose des problématiques différentes, voici nos conseils pour que vous preniez soin de vous quel que soit votre âge.


20 – 30 ans

Diagnostic : Etudiants ou jeunes actifs, vous ne vivez plus chez vos parents. Enfin la liberté, l’indépendance, les soirées entre amis… la vrai vie quoi ! Seulement voilà, vous découvrez petit à petit les aléas de la vie active : les factures, le ménage… et surtout la cuisine ! Vous devez à présent vous improviser chef cuisinier, bien sûr vous n’avez ni le temps ni le talent. Alors vous privilégiez les plats préparés, les fastfoods, les pizzas, la nourriture pas cher (pâtes, riz, conserves…) puis vous accumulez les nuits trop arrosées et interminables. Un cocktail explosif pour la ligne ! Sans l’avoir vu venir, vous vous apercevez que votre silhouette change et quelques kilos en trop se sont installés.

Solution : Trouver des alternatives à vos excès : si vous n’avez pas eu le temps de vous préparer votre déjeuner, prenez une salade ou un sandwich crudités plutôt qu’un hamburger. Accordez-vous des petits écarts le week-end. Préparez votre repas la veille ou reprenez les restes de votre repas pour éviter d’acheter des « snacks ». Si vous n’avez pas assez d’argent pour acheter de la viande, des légumes et fruits frais, achetez des conserves sans ajout énergétique et des barquettes de blanc de poulet. Pour ne pas craquer en cas de fringales, mangez des fruits secs ou barres aux céréales.

Petit plus : Faites une détox pour éliminer les déchets accumulés et adoptez un brûleur de graisse pour faire disparaitre les petits kilos en trop.

Notre sélection :

 ban-1-blog-minceur-20-ans


30 – 45 ans

Diagnostic : La trentaine marque un réel  tournant dans la vie privée et professionnelle. En effet, c’est le moment où on fonde une famille, on déménage, on monte un projet professionnel ou on continue sa carrière… C’est le moment de tous les changements ! Avec tous ces projets, on est plus débordé, on manque de temps et donc on prend moins soin de soi. Vous optez pour la facilité : plat préparé, restaurant, zéro activité physique… Ainsi, c’est la période pendant laquelle la prise de poids est la plus importante.

Solution : Organisez-vous ! Faites-vous un planning le week-end des repas que vous allez préparer la semaine. Gain de temps assuré et stress évité ! Lorsque vous cuisinez, doublez les doses pour votre déjeuner du lendemain. Levez-vous plus tôt le matin, pour ne pas stresser et avoir le temps de tout préparer. Privilégiez un petit-déjeuner copieux et équilibré pour ne pas avoir faim dans la matinée. Pratiquez un sport au moins 2 fois par semaine pour vous dépenser.healthy-lunch-meal-fruits-large

Petit plus : Emportez partout avec vous une boisson minceur en cas de petites fringales ainsi qu’un coupe faim pour éviter de grignoter entre les repas.

Notre sélection :

ban-blog-minceur-30-ans


45 – 55 ans

Diagnostic : La quarantaine et la cinquantaine sont les périodes de « crise existentielle ». On se questionne sur notre vie, on fait le bilan de ce qu’on a fait ou pas fait, on se recentre sur soi et on profite de la vie. Ainsi on a tendance à se laisser aller, à ne plus faire attention à notre alimentation, on grignote, on s’accorde des gourmandises… Puis on s’aperçoit que notre corps s’est aussi laissé aller ! En relâchant vos efforts, les kilos de vos grossesses passés resurgissent, votre manque d’exercice physique se voit et votre mauvaise alimentation se ressent.

Solution : Pour éviter de grignoter dans la journée, favoriser un bon petit-déjeuner complet et riche en aliments rassasiants.  En cas de fringales, optez pour des aliments peu caloriques : amandes, compotes, barres aux céréales, fruits… Réduisez également vos quantités pendant les repas pour habituer votre estomac à manger moins.

Petit plus : Un capteur de graisse toujours dans son sac, à sortir en cas de repas copieux pour alléger vos repas.

Notre sélection :

 ban-blog-minceur-40-ans-et-plus

 

A chacun son âge, à chacun sa routine minceur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour plus de sécurité *