Curcuma : l’épice aux multiples vertus

Originaire du sud de l’Asie, cette épice aux multiples vertus est un trésor pour la santé : articulations, mémoire, problèmes digestifs, fatigue…

Les vertus du curcuma

En luttant contre le stress oxydatif et les inflammations, le curcuma est idéal contre les maladies liées au vieillissement. Le curcuma est l’allié de notre mémoire grâce à la curcumine qui le compose.

Incroyable partenaire de nos articulations, il fait également ses preuves pour améliorer la mobilité des articulations et réduire les douleurs articulaires. Nous le conseillons aussi en post-opératoire, mais pas avant 6 jours car le curcuma fluidifie le sang.

On va également retrouver son action en cas de soucis digestifs pour apaiser des maux d’estomac, libérer une mauvaise circulation biliaire. De plus, il a un pouvoir protecteur au niveau du foie et de la paroi intestinale en cas d’infection.

solgar curcuma

Il aide à gérer le taux de triglycérides en réduisant le taux de sucre et en maintenant bas le taux de mauvais cholestérol.

En période de fatigue, il peut aussi donner un coup de fouet car il est riche en fer, manganèse, potassium, vitamine C et vitamine B6.

C’est une épice qui permet de rester en bonne santé d’une façon générale.

nat_form_curcuma_et_piperine_bio_200_gelules

Comment choisir et prendre du curcuma?

Il est préférable de choisir une formule qui contient de la pipérine afin que le curcuma soit mieux assimilé par les intestins et mieux véhiculé dans le sang.  On le prend de préférence au milieu des repas car la présence de gras augmente également l’absorption de l’épice.

Évidemment, vous pouvez en abuser pour colorer et pimenter vos plats. Son goût est léger mais sa couleur puissante !

curcuma repas

Contre-indications

Le curcuma n’est pas indiqué pendant la grossesse, en cas de calculs biliaires car il a un risque d’absorption de la vésicule et en cas de prise de coagulant, car le curcuma fluidifie le sang.

En cas d’opération, arrêtez la prise 4 jours avant l’entrée en milieu hospitalier.

En règle générale, il est important de signaler au corps médical la prise de complément alimentaire et de demander l’avis de votre médecin en cas de problèmes de santé.

2 comments

  1. Goetz jeanine   •  

    Bonjour ce complément alimentaire doit être génial je me fais opérer le 12janv au dos après ma convalescence je vais tester le curcuma pour voir ses effets sur moi

    • Emma   •     Auteur

      Bonjour Jeanine,
      Merci pour votre commentaire ! Vous nous direz si vous avez pu bénéficier des bienfaits du curcuma. Bon courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour plus de sécurité *